Bill Nelson, chef de la National Aeronautics and Space Administration (Nasa), la principale agence de programmes spatiaux et de recherche aéronautique du gouvernement américain, a annoncé mardi 9 novembre que les États-Unis enverraient une mission habitée sur la Lune « au plus tard en 2025. »

Laisser un commentaire